• Boris Kondov, contreténor

     

    Boris Kondov, contreténorBoris Kondov est né à Ath (Belgique) en 1990 et débute la musique à l’âge de six ans à l’Académie de Musique d’Ath où il suit des cours de formation musicale, piano, déclamation et art dramatique. En 2005, il découvre l’art du chant au sein de la manécanterie Les Petits Chanteurs de Belgique où il évolue dans le pupitre des altos. A 17 ans, les professeurs qui l’entourent se rendent compte qu’il a développé une voix de contreténor et lui conseillent de s’orienter vers une formation vocale dans ce type de voix. C’est à partir de ce moment que Boris Kondov décide d’entreprendre des études artistiques. Il entre d’abord au Conservatoire Royal de Mons, puis au Conservatoire Royal de Bruxelles où il obtient un Master et une Agrégation en chant dans la classe de Marcel Vanaud.​

    Passionné par la musique ancienne, il suit de nombreuses masterclasses avec Nicolas Achten, Greta De Reyghere, Maria-Christina Kiehr, Rosa Dominguez et Gabriel Garrido. Boris Kondov s’est déjà produit en tant que soliste avec l'Ensemble Dolci Zefiri et en récitals avec la pianiste Marie-Claude Roy. Egalement en tant que soliste et/ou choriste au sein d’ensembles tels que The New Baroque Times, le Brussels Bachkoor, Laus Aeterna, le Chœur de Chambre de Namur... Il a aussi participé à la production de l’opéra de Telemann Orpheus avec l’International Opera Academy au printemps 2017 sous la direction de Korneel Bernolet, dans une mise en scène de Guy Joosten. Il continue aujourd’hui son perfectionnement auprès d’Axel Everaert.

    ​Désireux de renouer avec le chant choral, ce « terreau » qui lui a donné goût au chant, il prend en 2014, la direction de la chorale de femmes Les Meslinotes (Ath) et en août 2016, il crée un chœur mixte à Schaerbeek sous le nom Les Voix d’Orphée. Plus récemment, en septembre 2017, Il prend les rênes de La Psalette de Bruxelles. Tout son savoir actuel lui a été transmis au Conservatoire Royal de Mons dans la classe de Denis Menier et Charles Michiels.

    Depuis janvier 2019 Boris Kondov dirige aussi le Chœur Sammartini (Woluwe-Saint-Pierre).