• Foire aux questions

    Foire aux questions

     

    Dit-on un orchestre ou une orchestre ?

    Contrairement à un usage de langue assez répandu, le mot orchestre est masculin, on dit donc un orchestre.

     

    Combien de temps dure un concert ?

    Comptez en moyenne 90 minutes de musique et un entracte de 20 minutes.

     

    À partir de quel âge mon enfant peut-il assister à un concert de l’OHP ?

    Les concerts classiques en soirée requièrent de l’attention et une certaine qualité d’écoute qui peuvent être difficiles à respecter pour les enfants de moins de 6 ans. Néanmoins, c’est vous qui connaissez le mieux votre enfant. Si vous le jugez apte à assister à un concert « comme un grand », il est alors le bienvenu.

    Les concerts sont en général gratuits pour les moins de 12 ans.

     

    Comment dois-je m'habiller ?

    Habillez-vous pour être à l’aise ! Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de code vestimentaire pour venir à l’OHP. La plupart des gens portent les mêmes tenues qu’au travail, mais vous verrez de tout, de la paire de jeans à la tenue de soirée.

     

    Quand dois-je applaudir ?

    Les applaudissements sont toujours appréciés et bienvenus. Généralement, le public attend jusqu’à la fin du dernier mouvement d’une œuvre pour applaudir. Si vous n’êtes pas sûr de savoir quand l’œuvre se termine, vous pouvez regarder dans le programme, les mouvements sont listés sous le nom de l’œuvre. Si vous n’êtes toujours pas sûr, observez le chef d’orchestre : quand l’œuvre est terminée, il baissera les bras et se tournera vers le public. Vous pouvez aussi attendre que les applaudissements retentissent et y joindre les vôtres !

    Nous vous proposons aussi de visionner cette vidéo qui revient sur l'histoire des applaudissements dans les concerts classiques.

     

     

    Quels genres de musique jouez-vous ?

    L'Orchestre possède un répertoire qui s'étend de Vivaldi à la musique contemporaine, laissant une large place à la musique belge ; Lekeu, Grétry, Absil et Vandermaesbrugge sont des compositeurs régulièrement inscrits aux programmes.

    L'Orchestre joue à la fois de la musique classique (dans son sens le plus large) et populaire.

     

    Puis-je apporter des consommations dans les endroits de concert ?

    Non. Des bars sont parfois ouverts pendant les entractes. Les boissons sont payantes.

     

    Puis-je prendre des photos ou réaliser des vidéos pendant les concerts ?

    Les appareils photos et les caméras peuvent distraire les musiciens, nous vous remercions donc de ne pas prendre de photos ou de vidéos pendant le concert. Vous pouvez cependant prendre des photos, sans flash, avant le concert, pendant l’entracte, durant le salut ou après le concert, avec le ou les artistes invités, le chef d’orchestre ou les musiciens.


    Puis-je enregistrer ?

    L'enregistrement des concerts n'est pas autorisé. Les GSM et smartphones doivent être débranchés pendant les concerts.

     

    Comment puis-je partager mon expérience de concert ?

    Vous pouvez partager vos photos et commentaires avec nous, notamment sur Facebook, ou en nous contactant ici

     


      

    Baguette : une baguette de direction est un instrument utilisé par les chefs d'orchestre pour indiquer le tempo, la mesure et les attaques durant l'exécution d'une œuvre musicale, au moyen d'une gestique appropriée. Elle est généralement blanche pour être distinguée de loin. Chaque chef choisit la sienne en fonction de la longueur, du poids, mais aussi de la taille de sa propre paume.

    Bach-Werke-Verzeichnis (désigné couramment par le sigle BWV) : catalogue thématique des œuvres de Johann Sebastian Bach établi dans les années 1950 par le musicologue allemand Wolfgang Schmieder.

    Cadence : dans le domaine de l'opéra ou de la musique concertante, une cadence (nommée parfois avec le mot italien « cadenza ») désigne une improvisation à un endroit précis de l'œuvre réalisée par le soliste virtuose, pendant que les autres instruments se taisent.

    Catalogue Köchel : inventaire chronologique des œuvres de Wolfgang Amadeus Mozart, dressé par Ludwig von Köchel puis complété après sa mort par d'autres spécialistes. Les références des œuvres du catalogue Köchel sont habituellement abrégées par la lettre K.

    Chef de chœur : prépare le chœur en vue des concerts.

    Concerto : forme musicale où un ou plusieurs solistes dialoguent avec un orchestre.

    Lied : (littéralement chant, pluriel : lieder ou lieds) : poème germanique chanté par une voix, accompagné par un piano ou un ensemble instrumental.

    Mouvement : degré de lenteur ou de vitesse dans lequel doit être exécuté un morceau de musique. Nom habituellement donné, par suite des contrastes qui existent entre elles, à des parties d'une œuvre.

    Maestro : mot italien, désigne le maître, parvenu aux plus hauts degrés de sa pratique artistique.

    Opus : un numéro d'opus (« op. »), du latin opus signifiant « œuvre », permet d'identifier la plupart des œuvres de musique classique. Les numéros sont en général attribués chronologiquement, par date de composition ou de publication, et sont précédés de l'abréviation op.

    Orchestre : ensemble d'instrumentistes réuni pour l'exécution d'une œuvre musicale. Le nombre et la combinaison des interprètes dépendent du compositeur, de l'époque et du genre du répertoire abordé. Le plus souvent, il est dirigé par un chef d'orchestre, mais un des musiciens peut aussi mener le groupe.

    Ouverture : composition instrumentale, jouée le plus souvent au début d'un concert, d'un opéra, d'une cantate ou d'un oratorio. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, deux structures vont dominer ce genre musical : l’ouverture à la française (Lent-Vif-Lent) développée par Lully, et son opposée, l’ouverture à l'italienne (Vif-Lent-Vif).

    Soliste : interprète qui assure seul l'exécution d'une partie musicale dans un ensemble ou de manière isolée. Le soliste s'oppose donc au musicien qui, au sein d'un pupitre, exécute collectivement une partie musicale.

    Suite : ensemble ordonné de pièces instrumentales ou orchestrales jouées en concert plutôt qu'en accompagnement ; elles peuvent être extraites d'un opéra, d'un ballet, d'une musique de scène destinée à une pièce de théâtre ou à un film ; elles peuvent aussi être une pièce originale.

    Symphonie : composition instrumentale savante, de proportions généralement vastes, comprenant plusieurs mouvements joints ou disjoints, et faisant appel aux ressources de l'orchestre symphonique.

    Tacet : terme utilisé dans la musique occidentale pour indiquer à un instrumentiste qu'il doit rester silencieux pendant toute la durée du mouvement ou pendant un fragment assez long. Le mot tacet, en latin, signifie « il se tait », « on se tait ».

    Violon solo (ou premier violon). Il a plusieurs fonctions à assumer : en tant que chef de pupitre des premiers violons, il doit les diriger ; son titre de violon solo signifie qu'il est chargé de jouer les solos, parfois inexistants, parfois majeurs ; il dirige l'accord des cordes : il reçoit le la du hautbois, le transmet aux cordes. C'est aussi à titre de primus inter pares qu'il est de coutume qu'il soit salué par le soliste, en lieu et place de tous les musiciens de l'orchestre, au début de l'exécution d'un concerto.

     


    Foire aux questions

    La bibliothèque musicale Petrucci

     

    Pour les amateurs de musique classique qui savent lire la musique ou pour vous préparer au concert et vous amuser, pourquoi ne pas télécharger la partition du chef de l'une des œuvres au programme !

    La bibliothèque musicale Petrucci vous propose de télécharger des partitions libres de droits, car tombées dans le domaine public.

    Avec plus de 103 000 œuvres et plus de 340 000 partitions répertoriées, vous trouverez sur ce site la plupart des œuvres interprétées par l'OHP.

     

     

    Sources:

    Orchestre Symphonique de Québec
    Larousse
    Wikipédia