• Daniel Pandolfo

    Daniel Pandolfo

     

    Titulaire à quatorze ans du grand orgue de la Chapelle Saint-Clément de Metz (Chapelle des Jésuites). Elève au C.N.R. de cette ville, il termine ses études musicales sous la direction de Pierre Gazin pour se perfectionner ensuite avec Pierre Cochereau.

    Il s’engage alors dans une carrière de concertiste qui le conduira à se produire en récital ou comme soliste avec orchestre en France : Paris (La Madeleine, Saint-Etienne-du-Mont, Saint-Germain-des-Prés, Eglise des Dominicains), Strasbourg (Cathédrale, Saint-Paul, Saint-Guilaume, Saint-Thomas, Temple Neuf...), Lyon (Basilique de Fourvière, Sanctuaire de Saint-Bonaventure), Royan (cathédrale), Gérardmer (festival d’orgue), Saint-Flour (cathédrale), en Belgique (Bruxelles, Festival musical d’Enghien), en Italie (Bologne, Florence, Rome, Bari, Cagliari, La Verna, Bergame, Venise, Palerme, Ragusa, Vallombrosa, Biella, Stresa…), en Espagne (Festivals internationaux d’Igualada et de Palma de Mallorca), en Roumanie (soliste invité de l'Orchestre d'Etat de Tirgu Mures, en République Tchèque, en Suisse (Zurich), en Lettonie (cathédrale de Riga pour le Festival Messiaen), en Lithuanie (cathédrale de Vilnius), en Russie (grande salle de la Philharmonie de Saint-Petersbourg et Uljanovsk).

    Nommé en 1998 citoyen d'honneur de la ville de Scarperia (Toscane) pour son implication dans la vie culturelle de la région, Daniel Pandolfo s'y produit chaque année en duo avec des solistes de renom.

    Titulaire du grand orgue Merklin de l’église Saints-Pierre-et-Paul d’Obernai, Il assure depuis 10 ans la direction artistique du Festival international "Les Mardis de l’orgue Merklin" (concerts tous les mardis en juillet/août).

    Du 25 juin au 7 juillet 2001, le premier festival d'orgue d'Enghien est organisé par le Festival Musical d'Enghien. Pour cet événement, les organisateurs ont choisi une partie du patrimoine local riche en orgues, notamment l'orgue Klais de la Chapelle du Collège Saint-Augustin d'Enghien qui date de 1932.

    Le festival s'articule en trois parties. Un stage d'orgue est donné par Diego Cannizzaro, organiste à Palerme, aux élèves des Académies d'Enghien et d’Ath, du 25 au 29 juin. L’après-midi du samedi 30 juin, consacré au répertoire, à l'ornementation, à la registration et à la découverte de quelques très beaux buffets d'orgues est animé par Michel Van den Bossche, chef d'orchestre et organiste réputé.

    Un cycle de concerts débute le vendredi 29 juin, avec les élèves du stage et se poursuit les jours suivants avec Diego Cannizzaro, Jean-Philippe Merckaert et Michel Van den Bossche.

    Enfin, le festival se clôture le samedi 7 juillet, avec Marie de Roy, soprano, et Daniel Pandolfo qui proposent des oeuvres de Caplet, Renaud, Bernstein, Fauré, Britten et Saint-Saëns.

    Daniel Pandolfo s'est par ailleurs déjà produit à Enghien  dans le cadre du Festival de Pâques, le 23 mars 1996, en l'église Saint-Nicolas d'Enghien, dans des oeuvres de Bach et de Mozart.

      

    (Source : Site internet de Daniel Pandolfo - Archives du Festival musical d'Enghien - Yves Delannoy, Annales du CRAE)

     

    Le site internet de Daniel Pandolfo